Huile moteur pour votre moto : laquelle choisir ?


Pour éviter que le moteur s’use très vite, il est impératif de le lubrifier avec une huile spécifique. En effet, les huiles moteur diminuent les frottements et les frictions entre les pièces du moteur. En fonction de l’indice de viscosité de l’huile à froid, de la marque ou simplement du prix, vous pouvez trouver différents types d’huiles dans les magasins ou les stations-service. Mais la question qui se pose est : quel type de lubrifiants est idéal pour votre moteur ?

Les huiles synthétiques (5W30, 5W40)

Les huiles de types synthétiques sont idéales pour les moteurs de motos sportives. Elles sont utilisées lorsque le moteur réalise des arrêts et des redémarrages fréquents. En outre, les huiles 5W30 et 5W40 aident le moteur à démarrer facilement même à froid. Ces huiles ont des propriétés qui les permettent de se détériorer moins vite. De plus, il n’est pas nécessaire de faire une vidange trop fréquente.

Les huiles semi-synthétiques (10W40)

Ce sont des huiles largement utilisées par les motards. Ils s’agissent d’huiles les plus standards et les plus vendues sur le marché. Sa qualité de lubrification et de protection les a valus de très bonne appréciation au niveau des conducteurs de moto. Mais le hic est que ces huiles se dégradent plus rapidement. Pour référence, les vidanges des Kawasaki et des Suzuki doivent être faits avant qu’ils dépassent les 6 000 km.

Les huiles minérales (15W40)

La consistance du 15W40 est plus épaisse. Cela est idéal pour les vieilles motos qui font souvent des fuites d’huiles. Les huiles minérales s’usent très vite. À ceci, on est souvent obligé de multiplier la fréquence de vidanges. L’autre inconvénient est le bruit qu’engendrent ces types d’huiles sur le moteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *